COM4, agence de relations médias située à Nantes vous accompagne dans votre démarche de communication.

Biofib'trio, le nouvel isolant biosourcé 3 en 1 de Biofib’isolation

Dans le but d’offrir un produit toujours plus performant, accessible et facile à poser, Biofib’isolation, spécialiste de  l’isolation biosourcée à base de chanvre, vient de lancer en avant-première sur le salon ARTIBAT son nouvel isolant, le Biofib’trio.

 

Les isolants biosourcés, reconnus pour leurs performances thermiques et hygrométriques, ainsi que pour leurs vertus écologiques, sont de plus en plus plebiscités par les professionnels et le grand public. Mais dans un contexte économique difficile, l’isolant biosourcé n’est pas toujours le 1er choisi.

 

Le bureau R&D Biofib’isolation s’est engagé à répondre à cette problématique et a ainsi conçu Biofib’trio, un isolant à base de chanvre, de lin et de coton, toujours plus performant et compétitif face aux laines minérales.

 

Un nouvel isolant pour un trio gagnant

Avec une résistance thermique de 3,70 m²/K/W en 145mm, Biofib’trio permet d’atteindre, en une seule couche, les éxigences de la RT 2012 (mur).

 

Très compétitif vis à vis des autres isolants biosourcés, tout en ayant des performances optimisées, cet isolant se positionne comme une véritable alternative aux laines minérales.

 

Enfin, ses fibres naturelles recyclables, non toxiques, non irritantes et douces au toucher ainsi que l’absence de poussière lors de sa pose, font du Biofib’trio un isolant qui ne nécessite aucune précaution particulière lors de sa mise en œuvre.

 

L’INFO EN +
Les atouts du Biofib’trio

Conçu selon un processus industriel novateur, lui conférant un «effet ressort» latéral, le panneau Biofib’ trio affiche :

  • Une excellente tenue mécanique grâce aux fibres de chanvre, qui contribue à sa grande facilité de pose et permet de conserver durablement toute son efficacité.
  • Une très bonne résilience des panneaux grâce à la finesse des fibres de lin et de coton.
  • Une découpe et une pose simplifiées même en cas de supports irréguliers (notamment en rénovation).
  • Une réduction des ponts thermiques : l’isolant « épouse » la forme des montants.
  • Une grande stabilité dans le temps : pas de tassement vertical.

 

Domaines d’application (Neuf & Rénovation)

  • Combles aménagés pose entre et sous chevrons
  • Combles non aménagés déroulé au sol
  • Doublage de murs par l’intérieur
  • Cloisons distributives & séparatives
  • Plafonds et planchers
  • Maison Ossature Bois (MOB)

 

pdficon

En images...