COM4, agence de relations médias située à Nantes vous accompagne dans votre démarche de communication.

Le Logement Évolutif, 3 jours pour faire évoluer un logement et l’adapter à ses occupants

Un bâtiment bien pensé est un bâtiment universel qui, par l’intervention des différents acteurs de la filière tout au long de son cycle de vie, retrouve utilité et usage pour ses occupants. L’adaptation et la réadaptation du logement sont désormais indissociables du confort de vie et du maintien à domicile.

Pleinement conscient que les enjeux de demain s’anticipent dès aujourd’hui, ARTIBAT est à l’initiative d’une association inédite qui bouscule les codes de la profession.

Les étudiants de L’Ecole de design Nantes Atlantique et les apprentis des CFA des Pays de la Loire, de Bretagne et de la Manche s’investissent dans un projet commun : la conception et la mise en scène sur le salon d’un logement évolutif multi générationnel qui se réinvente à toutes les étapes de la vie, en fonction de l’évolution des usages et des besoins de ses habitants.

 

De la conception en amont…

Au démarrage du projet, un cahier des charges défini par ARTIBAT a été remis aux étudiants designers de 5ème année du programme Mutations du cadre bâti et Design produit industriel : comment montrer « le bâtiment responsable », un bâtiment qui se préoccupe de ses habitants  et de son environnement, « en bon père de famille » ?

Placés sous la direction de Florent ORSONI, Directeur du Design Lab Ville durable et Responsable pédagogique du cycle master Ville durable, ils ont convié l’équipe du BTP-CFA Vendée à un brainstorming autour de ce projet.

Pendant deux jours, ils ont imaginé ensemble les futurs modes constructifs, pour changer la façon de bâtir et de rénover en pensant modularité et transformation de l’habitat : une chambre et un dressing deviennent un studio propice à la location ou à l’émancipation des enfants, une salle de bain est réaménagée pour le confort de ses occupants et garantir leur maintien à domicile.

Florent ORSONI explique : « Nous observons une tendance de fond : nous nous dirigeons vers un logement évolutif car la société change. C’est à mon sens une aberration de faire des « logements seniors » et cela va à l’encontre des principes du développement durable ou d’une société qui s’épanouit dans la diversité. Pour réussir ce changement, les métiers et formations autour du bâtiment doivent évoluer vers plus de collaboration : c’est ce que nous démontrons à travers cette approche pédagogique et professionnalisante qui intègre concepteurs, artisans et produits ».

« En plein débat sur l’accessibilité, nous nous apercevons que la réponse aux problématiques parfois considérées insurmontables est une affaire d’intelligence de bâtir et de concevoir. C’est notre responsabilité d’école que de créer de nouveaux outils pour être capable de réaliser des environnements adaptables », poursuit Florent ORSONI.

 

… à la réalisation sur le salon

Concrétisé à l’occasion de la 15ème édition d’ARTIBAT, le logement sera construit à taille réelle sur un espace dédié de 100m2 par les apprentis des CFA des Pays de la Loire, de Bretagne et de la Manche, et se transformera tout au long des trois jours du salon.

« Partenaires d’ARTIBAT depuis deux éditions, nous relevons cette année le défi d’associer compétences de conception et savoir-faire de réalisation autour d’une problématique d’habitat d’avenir », annonce Loïc PERON, Directeur Général du ‎BTP-CFA Vendée. « Ce travail, riche pour l’ensemble des parties, se traduit de façon concrète sur le salon et démontre que nos apprentis savent mobiliser avec talent leurs jeunes compétences pour s’inscrire résolument dans les pas de leurs ainés ».

« Les CFA du bâtiment des Pays de la Loire, de Bretagne et de la Manche montrent leur capacité à maitriser un cahier des charges complexe, à imaginer technologiquement les évolutions d’un habitat, à gérer un chantier en matière d’approvisionnement et un planning des différents corps d’état sur trois jours, tout en collaborant avec les étudiants de L’Ecole de design Nantes Atlantique pour transformer une belle idée en réalité. En associant nos structures, nous démontrons la qualité des formations de chacune et notre capacité à fédérer des jeunes sur un projet innovant », précise Loïc PERON.

Ce partenariat entre une Ecole de design et un CFA du bâtiment est un message fort à destination des professionnels du secteur : des univers très différents s’unissent autour d’un même objectif, le confort d’usage et le design universel. Lieu privilégié de rassemblement des compétences, ARTIBAT se positionne comme catalyseur du « travailler ensemble, du mieux concevoir et du mieux construire » et favorise les rencontres et les collaborations entre professionnels.

« ARTIBAT nous donne l’occasion de travailler sur des démonstrations innovantes et inédites, c’est une chance d’avoir des partenaires qui nous permettent de réaliser des expérimentations comme celles-ci. ARTIBAT joue véritablement le rôle de plateforme pour une mise en réseau des acteurs de la filière », conclut Florent ORSONI.

 

Hall 7 - Stand A37

pdficon

 

En images...