COM4, agence de relations médias située à Nantes vous accompagne dans votre démarche de communication.

Logistique industrielle : IDEA expérimente le Magasin Automatisé Modulaire

Prestataire indépendant de supply-chain industrielle, IDEA s’engage pleinement dans l’innovation numérique pour participer à la compétitivité de ses clients. Le groupe expérimente sur la plateforme logistique de proximité Aéroparc (44) une solution robotique innovante de Magasin Automatisé Modulaire, en partenariat avec la société Scallog. Fondés sur des indicateurs de productivité et de compacité du magasin, les résultats après six mois d’expérimentation sont concluants : multiplication par deux du nombre de préparations à l’heure et diminution de 30% des surfaces nécessaires. Lancée sur le mode « proof of concept », cette solution s’effectue sur un périmètre significatif pour co-construire à l’échelle du groupe et de ses clients les possibles applications, y compris dans des domaines non encore investis par IDEA. A travers cette expérience inédite en France, IDEA devient intégrateur de la solution pour le secteur de l’industrie.

 

 

Des convictions communes, une volonté d’aller vite…

Ce partenariat est d’abord la rencontre de deux démarches d’innovation issues de secteurs différents, il symbolise parfaitement la méthode IDEA : un souhait très clair d’aller vite, une volonté affichée de travailler ensemble avec ses partenaires mais aussi avec ses clients.

Destinée à l’origine au e-commerce, IDEA a souhaité éprouver cette solution innovante pour en valider la pertinence dans un environnement industriel. Le prototype mis au point illustre l’application du Goods to Man dans l’environnement IDEA.

« Nous nous sommes lancés dans l’aventure en septembre 2015 et, après seulement deux mois de discussion, nous avons déployé un prototype sur l’une de nos plateformes dédiée à l’Aéronautique, Aéroparc. Nous avions des convictions quant au niveau de productivité et de compactage des stocks que nous pouvions atteindre, sans en connaître précisément les résultats. On ne peut pas être pionnier et vouloir absolument s’appuyer sur du ROI », précise Jean-Baptiste Bernicot, Responsable Ingénierie IDEA.

IDEA a ainsi lancé en France la première application orientée « industrie ».

D’abord réticentes - l’automatisation est perçue dans un premier temps comme source potentielle de perte d’emplois -, les équipes d’Aéroparc, pleinement impliquées dans la démarche d’innovation d’IDEA, adoptent rapidement cette solution, source aujourd’hui de développement et d’emploi.

C’est par la différenciation de l’offre et l’amélioration de la compétitivité du groupe que sa capacité à créer des emplois augmente.

 

 

Une illustration du Goods to Man by IDEA

Implanté sur la plateforme logistique Aéroparc au sud de Nantes, ce prototype « by IDEA » met en œuvre des robots autonomes qui amènent les étagères à l’opérateur de préparation, selon le principe du « Goods to Man ». Le temps de déplacement dans les allées est supprimé et l’opérateur peut enchainer les prélèvements au fur et à mesure que les étagères défilent devant lui.

Rapide à implanter, cette solution est simple à étendre ou à déplacer, sans interruption d’activité, en fonction de l’évolution des besoins. Elle est facilement paramétrable depuis tous types de systèmes de gestion magasin.

Dans le cas d’Aéroparc, l’implantation s’est faite en seulement deux jours.

Les avantages de la mise en œuvre d’un Magasin Automatisé Modulaire sur un site industriel sont multiples : diminution du temps de préparation logistique et augmentation de la productivité, fiabilisation de la préparation, hausse de la sécurité - magasin sans piéton - et meilleur engagement des m2 qui permet de gérer plus de références sur une même surface.

Par cette démarche, IDEA marque sa volonté d’apporter de la valeur ajoutée à ses clients en libérant du temps pour l’opérateur qui peut désormais se concentrer sur des missions plus riches.

 

 

Une expérimentation point de départ de nombreuses applications potentielles

Porté par le succès de cette expérimentation, IDEA définit rapidement les applications nouvelles à envisager dès 2016 sur ses plateformes et sur les sites mêmes de ses clients.

Cette solution robotisée fait l’objet de nombreuses visites, y compris de grands donneurs d’ordre : « Nous discutons actuellement avec un acteur industriel majeur et sommes en bonne voie pour finaliser un déploiement in situ d’un volume multiplié par 10 ! », précise Jean-Baptiste Bernicot. « Ce projet nous tient particulièrement à cœur car il nous permet de nous positionner comme un « intégrateur opérateur » de solutions ».

« Nous nous positionnons comme moteurs d’innovation et non comme simples exécutants. Notre expérience réelle et notre compréhension effective du terrain nous rendent légitimes pour aller au delà de la seule exécution de nos contrats. Nous pouvons co-construire avec nos clients les schémas de fonctionnement de demain ».

En plus de se concentrer sur les opportunités qu’apporte la digitalisation dans l’exécution de leurs cœurs de métier - le transport, l’emballage intelligent et l’aide à la manutention -, les équipes IDEA sont régulièrement amenées à partager leurs réflexions et initiatives avec des acteurs très éloignés de ces activités.

Jean-Baptiste Bernicot poursuit : « Sur le site d’Aéroparc, nous travaillons sur le terrain avec des parties prenantes de secteurs qui investissent beaucoup dans les technologies numériques de demain comme la grande distribution, le médical et le e-commerce. Cela nous fait énormément avancer, l’effet est hautement bénéfique sur notre façon d’envisager notre diversification ».

 

pdficon

 

En images...