COM4, agence de relations médias située à Nantes vous accompagne dans votre démarche de communication.

Gestion de l’eau - Pourquoi stocker les eaux pluviales ?

Pour l’élevage et l’agriculture, l’eau constitue une ressource indispensable, sans laquelle aucune production n’est possible. Il importe de la gérer et de l’utiliser de manière optimale tout en respectant les équilibres naturels. Toutefois, ces derniers peuvent être perturbés. La cause ? Le réchauffement climatique : allongement des périodes de sécheresse, diminution de celles de pluies... autant de raisons qui demandent d’améliorer la résilience individuelle des exploitations agricoles.

L’occasion est donnée à l’éleveur et à l’agriculteur d’étudier les solutions de stockage : l’État français a ouvert un programme d’aide aux investissements en exploitations pour la protection contre les aléas climatiques. Le spécialiste de la gestion du cycle de l’eau, Renson, explique l’intérêt pour l’exploitant de stocker l’eau de pluie ainsi que les solutions qu’il met à sa disposition.

 

 

Améliorer son autonomie en eau grâce à la récupération d’eau de pluie

La France bénéficie d’un niveau satisfaisant de réserves en eau et d’une excellente capacité de stockage. Pourtant, les nappes phréatiques peinent à se recharger correctement. Le réchauffement climatique modifie les périodes de sécheresse et de pluies, avec, de surcroît, des pluies qui deviennent de plus en plus orageuses et qui peinent à s’infiltrer correctement dans les sols. L’eau devient rare.

« L’eau est un facteur déterminant pour l’agri- culture et l’élevage. 48% de l’eau potable consommée en France sert à l’irrigation*. Afin de réduire le stress hydrique pendant les périodes de sécheresse et de mieux maîtriser ses coûts, la collecte des eaux pluviales est aisée et pratique » explique Laurent Yvergniaux, Directeur - division élevage de Renson.

 

Utiliser l’eau de pluie pour l’exploitation est une option complémentaire aux puits et forages, aux ressources naturelles (mares, étangs, rivières...) ou encore à l’eau du réseau.

« L’eau pluviale est une ressource précieuse et gratuite. La stocker a plu- sieurs avantages : l’eau est disponible, la facture d’eau potable diminue et enfin, cela limite les prélèvements dans les réserves souterraines » ajoute Laurent Yvergniaux.

 

Où récupérer l’eau de pluie ? Sur les toits des bâtiments agricoles et d’élevage qui disposent souvent d’une surface importante.
Leurs surfaces permettent facilement de récupérer, stocker et traiter l’eau de pluie pour tous les différents usages de la ferme (nettoyage des locaux et matériels, irrigation d’appoint...). Dans certaines situations, une quasi-autonomie peut-être envisagée. Cependant, elle ne doit pas être improvisée.

 

Le programme d’aide aux investissements en exploitation pour la protection contre les aléas climatiques, mis en place par l’Établissement national des produits de l’agriculture et de la mer (FranceAgriMer), est ouvert jusqu’au jusqu’au 31 décembre 2022.
Les solutions Renson de gestion de l’eau (stockage, traitement, brumisation) sont éligibles.

 

 RENSON ELEVAGE SchmaRecuperationEauDePluie2Récupération eau de pluie ©Renson

 

 

La cuve aérienne : solution sur-mesure de stockage des eaux pluviales

« L’installation d’une cuve de stockage est facile et peu onéreuse. Les aides gouvernementales facilitent la décision d’achat. Que ce soit pour améliorer sa résilience face aux aléas climatiques, une conviction éco-responsable ou un besoin économique, le retour sur investissement d’une solution de stockage est rapide » indique Laurent Yvergniaux.

 

Les technico-commerciaux Renson se déplacent en exploitation pour étudier le besoin de l’exploitant et apporter la réponse qui convient.

« Nous proposons des cuves de différentes capacités, des dispositifs de transfert et mise en pression, de traitement des eaux et de brumisation. Ce qui est pratique ? Un seul interlocuteur pour un projet sur-mesure de A à Z » conclut Laurent Yvergniaux.

 

L’équipe Renson prépare entièrement la cuve : sélection, montage et paramétrage des accessoires, perçage (emplacement et diamètre) sur-mesure des entrée et sortie (passe-paroi, vanne...). Son installation n’en sera que plus simple.

 

 

Les + d’une cuve aérienne Renson

Autoportante et stable : corps de cuve rainuré, structure renforcée aux pieds

Sur-mesure : placements et diamètres de perçage

Résistante aux algues : traitement anti-UV, couleur bleu, matière opaque

 

 

Quelle que soit la source d’eau (réseau public de distribution, ressource naturelle, eaux pluviales ou encore puits ou forages privés), depuis près de 100 ans, Renson – avec ses filiales agricoles (élevage et grandes cultures) – propose aux exploitants (cultivateurs et éleveurs) des solutions pour la gestion du cycle de l’eau dans son ensemble (de la captation au traitement).

 

Plus qu’un industriel, Renson se veut être un véritable partenaire sur lequel ses clients peuvent s’appuyer en toute confiance.

 

 

Caractéristiques techniques

Cuve aérienne verticale ou horizontale

Capacité de 750 à 13 000 litres

Perçage d’entrée et de sortie (emplacement 
et diamètre) sur-mesure

Polyéthylène opaque, 100% recyclable

Cuve monolithique fabriquée par rotomoulage (pas de soudure ou points faibles) dans une épaisseur suffisante (pas de déformation, résistance aux chocs)

Accessoires en option : filtres, raccords, vanne, robinet flotteur et réducteur 


 

 

RENSON ELEVAGE CuvePréparation d’une cuve sur-mesure ©Renson

 

 

*Source : Ministère chargé de l’écologie – 2011

 

 

En savoir plus : À propos de Renson

 

Lire le communiqué de presse :

 pdficon

 

En images...