COM4, agence de relations médias située à Nantes vous accompagne dans votre démarche de communication.

Le MS ELBE PRINCESSE II quitte Saint-Nazaire

 Défi relevé pour les industriels de NEOPOLIA Marine

 

Dix sept mois après avoir renouvelé sa confiance aux industriels de NEOPOLIA, CroisiEurope reçoit le MS ELBE PRINCESSE II à Saint-Nazaire, pour sa dernière phase de finition (agencement, décoration...) avant exploitation. Ce nouveau navire rejoint la flotte de 55 bateaux du leader français de la croisière en Europe et naviguera à partir d’avril entre Berlin et Prague sur l’Elbe et la Moldau.

 

 

 

Des compétences ligériennes reconnues

La confiance renouvelée de CroisiEurope, à la fois commanditaire et maître d’oeuvre, est un des fondamentaux qui a permis aux industriels de NEOPOLIA de réaliser le troisième navire, après le MS LOIRE PRINCESSE et le MS ELBE PRINCESSE I.

Au total, dix-sept* adhérents de NEOPOLIA se sont unis pour construire le MS ELBE PRINCESSE II avec le service navigation de CroisiEurope.

 

« Au fur-et-à-mesure des réalisations, nous avons ensemble gagné en compétences grâce à la confiance et la collaboration nécessaires pour un projet de cette envergure. Il est important pour moi que chacun soit satisfait du travail mené et cela est le cas. Nous pouvons même aujourd’hui dire que nous livrons plus tôt le MS ELBE PRINCESSE II que ce qui était initialement prévu » explique Hervé Germain, 1er Vice-président de NEOPOLIA.

 

Dix-sept mois auront suffi de la conception à la construction grâce à une collaboration forte entre tous les acteurs.

Les études de conception ont débuté en septembre 2016 et la découpe de la première tôle a eu lieu trois mois après. La coque a été réalisée en deux blocs. Ces deux blocs ont ensuite été mis à l’eau à l’aide de la grue bigue de 400 tonnes puis assemblés provisoirement pour être acheminés dans la Forme 1 du Bassin de Penhoët où sont intervenues ensuite les entreprises de menuiserie, électricité...

La construction aura duré un peu moins d’un an et nécessité 60 emplois en Equivalent Temps Plein.

 

 

Les étapes clés

Septembre 2016 - début des études
Décembre 2016 - découpe de la 1ère tôle
Octobre 2017 - transfert des blocs en Forme 1
Novembre 2017 - mise à flot
Février 2018 - 1ère marche d’essai, départ de Saint-Nazaire
Avril 2018 - 1ère croisière

 

 

 

MS ELBE PRINCESSE II :
un navire de croisière hors du commun

« Nous avons tiré profit des réalisations précédentes - le MS LOIRE PRINCESSE et le MS ELBE PRINCESSE I - pour optimiser la conception et la construction du MS ELBE PRINCESSE II. Malgré de plus grandes dimensions de ce dernier navire, les tirant d’eau et tirant d’air sont restés inchangés, imposant une très forte intégration des systèmes à bord. Le système d’entrainement mécanique des roues est inspiré de celui du MS LOIRE PRINCESSE, qui s’est révélé fiable et performant » explique Thibault Tincelin, architecte naval - Stirling Design International (SDI).

 

Pour ces développements, SDI a été accompagné par les bureaux d’études spécialisés CT ARCO et SHIP ST.

C’est pour répondre aux contraintes de navigation, que Stirling Design International a conçu un bateau de faible tirant d’eau et d’air. L’objectif est de pouvoir naviguer toute l’année sur l’Elbe et la Moldau entre Berlin et Prague.

Comme le MS ELBE PRINCESSE I, le MS ELBE PRINCESSE II est équipé d’un système de ballastage de plus de 400 tonnes pour passer le pont et l’écluse d’Horni, en aval de Prague, qui constituent des points de navigation assez délicats.

Sa propulsion principale est assurée par deux roues à aubes positionnées à l’arrière et entrainées par deux moteurs de 500 CV. Trois propulseurs de type Pump-Jet lui assurent une bonne manoeuvrabilité.

 

« Avec le MS ELBE PRINCESSE II - troisième réalisation en trois ans - nous observons la montée en compétences de toutes les entreprises qui ont construit ce bateau. Le rendu n’en est que plus satisfaisant pour CroisiEurope » conclut Thibault Tincelin.

 

 

Caractéristiques du MS ELBE PRINCESSE II

Longueur hors tout : 101,4 m
Largeur hors tout : 10.50 m
Tirant d’eau design : 0.9 m
Tirant d’eau ballasté : 1.3 m
Tirant d’air maximal : 7.00 m
Tirant d’air ballasté au point fixe : 4.34 m
Cabines passagers : 45 avec vue extérieure
Capacité : 90 passagers
Un restaurant de 110 m²
Un salon panoramique arrière de 145 m²

 

  

Une visibilité européenne pour NEOPOLIA

En naviguant sur l’Elbe et la Moldau, les passagers partiront à la découverte des villes et lieux incontournables des pays traversés.

MS ELBE PRINCESSE II s’arrêtera à Berlin, Potsdam et le parc de Sans Souci, Wittenberg, ville de Luther, Meissen et sa porcelaine, Dresde dénommée aussi la Florence de l’Elbe, Elbsansteingebirge, Litomerice, et enfin Prague, la ville dorée.

Pour en savoir plus : croisieurope.com

 

« Avec le MS ELBE PRINCESSE II c’est tout le savoir-faire des industriels de la région qui s’exporte » conclut Hervé Germain.

 

 

* 17 entreprises unies pour CroisiEurope

> Design, architecture, études
SDI - Design et conception
CT ARCO - Etudes industrielles
SHIP ST - Etudes de structures
> Coque et superstructures
MECASOUD - Structure coque
IDRA NOVACCO - Superstructures aluminium
> Agencement
MYG DESIGN - Agencement : cabines et locaux publics
ATELIERS DU MARAIS - Escalier décoré et menuiserie
CMR - Vitrages salon et timonerie
MAPAC - Cloisons, panneaux sandwichs
MULTIDECK - Résine extérieure accueil et cuisine
> Electricité
SHIPELEC - Electricité
> Blocs sanitaires
POLYECIM - Blocs sanitaires cabines passagers et équipage
> HVAC climatisation
ENGIE AXIMA - Climatisation ventilation
SOLISO TECHNOLOGIES - Produits isolants
> Réseaux
GESTAL - Tous réseaux tuyauteries (hors hydraulique et climatisation)
SOFRADI - Isolation échappement
> Logistique
SOGEBRAS - Opérateur portuaire

 

 

A propos de NEOPOLIA

 

 

pdficon

 

 

En images...